Parabole des oiseaux du ciel

Les Oiseaux du ciel est une parabole de Jésus-Christ issue de l’Évangile selon Matthieu. Elle invite à croire en la providence divine.

« Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? »

— Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu, chapitre 6, verset 26 (traduction d’après la Bible Louis Segond).

Jean Chrysostome dit que les oiseaux sont les plus petites créatures de la nature et que Dieu s’en occupe ; alors sa création majeure qu’est l’humain, il la nourrit également, et fort importante est la parole du Christ comme nourriture donnée. Le docteur de l’Église ajoute que Jésus n’empêche pas de semer pour se nourrir mais qu’il ne faut pas le faire avec l’anxiété du lendemain. Et de rappeler que Dieu par le bras de Jésus a opéré la multiplication des pains pour 5 000 hommes.

Benoît XVI dans l’Angélus du dimanche 27 février 2011 dit que le Père céleste sait de quoi chacun a besoin. « La foi dans la Providence, en effet, ne dispense pas de la lutte difficile pour une vie digne, mais libère de l’anxiété pour les choses et de la peur du lendemain » explique le successeur de Pierre. Il dit aussi qu’il faut prier la Vierge Marie sous son titre de Mère de la providence divine.